Très rare sculpture de Bouddha Amitabha en...

Lot 147
Aller au lot
30 000 - 40 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 70 000 EUR

Très rare sculpture de Bouddha Amitabha en...

Très rare sculpture de Bouddha Amitabha en bronze doré.
Chine, Dynastie Ming, époque Zhengtong et datée 1442 (septième année de l'empereur Zhengtong).
Représenté assis en padmasana sur un double socle lotiforme, les mains en dhyana-mudra (méditation), vêtu d'une robe monastique découvrant en partie la poitrine et laissant l'épaule droite dénudée, les cheveux bouclés recouvrant l'ushnisha, les yeux mi-clos, visage serein et souriant, les lobes d'oreilles allongés, marque et date Da Ming Zhengtong Qi Nian Zao (fait à la septième année de l'empereur Zhengtong) sur le dessus de la base.
Haut.: 29,5 cm - Poids: 2921 g
Provenance: Rapporté de Chine à la fin du XIXe siècle et offert par la suite à la grand-mère de l'actuelle propriétaire.
De par sa datation, ce bronze est un document important, témoignage du style du début de l'époque Ming et de l'évolution des statues en bronze au cours du XVe siècle.
Un nombre relativement important de bronzes dorés ont été produits sous le règne de l'empereur Yongle (1403-1424), en raison des nombreuses offrandes faites aux leaders religieux tibétains. Ces cadeaux ont très nettement diminué sous le règne de Xuande (1425-1435) et cette tendance a continué pendant la période Zhengtong (1435-1449).
Le style utilisé pendant la période Yongle s'est perpétré jusqu'au milieu du XVe siècle.
Ainsi, le plissé de la robe, et, en particulier, le large pli plat, barrant la poitrine en partant de l'épaule gauche, place cette sculpture au début de l'époque Ming avec une forte influence des périodes Yongle et Xuande.
De même, les pétales de lotus du socle, continus sur tout le pourtour et ouvragés aux extrémités, le visage carré et large, le dôme de l'ushnisha prononcé, les lobes des oreilles allongés et souvent percés en «V» dans la partie supérieure, les yeux mi-clos incisés profondément, aux paupières supérieures rehaussées d'un filet, les arcades sourcilières arquées et incisées sont typiques des bronzes du début du XVe siècle.
Notre lot est similaire au Bouddha marqué Xuande publié dans Buddhist Images in Gilt Metal, Chang Foundation, p.18, et stylistiquement très proche du Bouddha Sakyamuni en bronze doré du XVe siècle faisant partie des collections du Victoria and Albert Museum à Londres (FE.58-1977), ou de celui du Museum of Fine Arts de Boston, de la période Xuande (52-1844).
Il est également très proche du Bouddha marqué Yongle de 27,3 cm de haut, vendu à Sotheby's New York le 11 septembre 2012, Lot 183; voir aussi le Bouddha daté 1417, de 29,5 cm de hauteur, vendu à Sotheby's Hong Kong le 5 octobre 2011.
Les exemples de bronze dorés datés Zhengtong sont extrêmement rares. Une représentation en bronze doré du Bouddha Akshobya, datée Zhengtong, 1439, de 25,6 cm de hauteur, a été vendu à Sotheby's Paris le 10 décembre 2019, lot 18.
Dépôt obligatoire d'une caution préalable à la vente, merci de contacter l'étude.
A deposit is required for bidding on this lot, please contact the auction house for registration.
竞标此拍品须支付押金,详情请与拍卖行取得联系
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue