71. Henry DASSON Rare table de milieu de... - Lot 71 - Farrando

Lot 71
Aller au lot
Estimation :
10000 - 15000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 82 000EUR
71. Henry DASSON Rare table de milieu de... - Lot 71 - Farrando
71. Henry DASSON
Rare table de milieu de forme rectangulaire dite « Table des Arts », en placage d'amarante, reposant sur quatre pieds en gaine ornés de caryatides en terme. Chacune représentant une allégorie des Arts, en l'occurrence la Musique, la
Peinture, la Sculpture et la Poésie. La ceinture est ornée d'une frise en bronze finement ciselé et doré à décor de
rinceaux, putti et renommées parmi des trophées et attributs.
Elle est sommée d'un plateau en porphyre d'Egypte, la lingotière en bronze ciselé et doré parcourue de draperies et feuillages, retenus par des noeuds de ruban.
Signée DASSON, 1889.
Style Louis XVI, époque fin du XIXe siècle.
(Fissures au plateau de porphyre, petites fentes, manque une corde à la lyre).
H : 80 cm - L : 98 cm - P : 58 cm
La Table des Arts que nous présentons est reproduite in L'Ameublement d'art français 1850-1900, Camille Mestdagh, Les éditions de l'Amateur, Paris, 2010, pages 108 et 109 (fig. 105 et 106). C'est à la suite de la présentation de la Table des Quatre Saisons lors de l'Exposition universelle de 1878 à Paris, qu'Henry Dasson expose la Table des Arts deux ans plus tard, pour l'Exposition de 1880. Cette dernière est décrite à l'époque avec un plateau en lapis-lazuli de Perse, encadré de jaspe rouge et dont la frise, ajourée sur fond de lapis sur les quatre faces est composé d'un cartouche central à deux renommées.

Lors de de l'Exposition universelle de 1889 à Paris, le rapport général d'Alfred Picard, décrit une petite table pouvant - sous toutes réserves - correspondre au modèle que nous présentons : « M. Dasson dont le crédit universel défie toute concurrence, nous présente une exposition remarquable, dans laquelle les styles Louis XIV, Louis XV et Louis XVI refleurissent avec éclat nous citerons sa petite table Louis XVI en vieil acajou, dessus en porphyre, avec
quatre pieds formés de fines statuettes en bronze ciselé, etc. ».
Bibliographie :
PICARD, Alfred, Ministère du Commerce, de l'Industrie et des Colonies, Exposition universelle internationale de 1889 à Paris, rapport général, Paris, Imprimerie nationale, 1891.
PAYNE, C., Paris, la quintessence du meuble au XIXe siècle, éditions Monelle Hayot, 2018.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue