73. Emmanuel Alfred BEURDELEY Paire d'importants... - Lot 73 - Farrando

Lot 73
Aller au lot
Estimation :
10000 - 15000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 31 000EUR
73. Emmanuel Alfred BEURDELEY Paire d'importants... - Lot 73 - Farrando
73. Emmanuel Alfred BEURDELEY
Paire d'importants candélabres aux autruches en bronze ciselé et
doré à sept bras de lumière réunis par un fût supporté par trois
autruches, représentées debout sur un socle. Chaque bras, orné de
feuillages en enroulement, se termine par une coupelle retenant des
passementeries et découpée dans le goût chinois. Le fût orné d'une
toupie en son centre, à décor ajouré de perles et entrelacs est soutenu
par un pied fuselé à spirales alternées de perles. La base circulaire à
décrochements est soulignée de draperies, étoiles et d'un jonc.
Style Louis XVI, époque fin du XIXe siècle.
(Petits manques de trois perles du fût central sur l'un des deux
candélabres).
H : 81,5 cm - L : 45 cm - P : 45 cm 10 000 / 15 000 €
Les candélabres aux autruches que nous présentons sont ceux reproduits in
L'Ameublement d'art français 1850-1900, Camille Mestdagh, Les éditions de
l'Amateur, Paris, 2010, page 243 (fig. 285) et page 25 (fig. 20, détail).
Ce modèle est la réplique exacte de ceux exécutés par François Rémond,
livrés en 1782 pour le second Cabinet turc du comte d'Artois à Versailles et
aujourd'hui conservés au château de Versailles (Inv. Vmb 14252).
Nous ignorons à ce jour le nombre de paires de candélabres commandées à la
maison Beurdeley. On peut néanmoins référencer les candélabres suivants :
- Une paire de candélabres adjugée à New York (Sotheby's, 22 novembre 2005,
lot 307).
- Une paire de candélabres adjugée à Londres (Christie's, 19 mars 2018, lot 83).
- Une paire de candélabres adjugée à Londres (Sotheby's, 28 octobre 2020, lot 40).
Un dessin conservé au musée des Arts décoratifs à Paris montre un projet de
la maison Beurdeley qui, semble-t 'il n'a pas été retenu (Inv. no. CD/6499/16),
très éloigné de la copie servile que nous présentons. Cet exemple démontre
néanmoins la capacité de la maison Beurdeley à répondre aux souhaits de ses
clients en leur proposant des répliques d'objets illustres comme des créations
à partir de modèles célèbres.
Bibliographie :
VERLET, P., Les Bronzes dorés français du XVIIIe siècle, Paris, 1987 ; p. 103,
pl. 119.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue